Retour aux archives

Le distributeur français Diaphana remporte les enchères pour le film belge D’Ardennen

16/09/2015

Le distributeur parisien Diaphana Distribution s’est offert les droits du premier long métrage de Robin Pront, D'Ardennen. Suite à la première mondiale du film au Festival International de Toronto ce lundi soir, plusieurs distributeurs français se sont arraché les droits du film. C’est finalement Diaphana qui a remporté les enchères la nuit dernière. Les droits pour l’Italie avaient quant à eux déjà été cédés à Satine Film avant même la première projection publique à Toronto. Les droits pour de nombreux autres territoires devraient être achetés dans les prochaines semaines.
 
"C’est vraiment un premier film surprenant pour un jeune réalisateur’, commente Karin Beyens de Diaphana Distribution. “En voyant les réactions ici à Toronto, je suis convaincue que le film aura également un impact important sur le public français.”
 
Diaphana est un distributeur indépendant de films de qualité actif sur le marché français depuis plus de 25 ans. La société distribue entre 10 et 12 films par an dont par exemple les films des frères Dardenne. En 2000, la société s’est également lancée dans la production avec des films tels que Harry, un ami qui vous veut du bien de Dominik Moll, La tourneuse de pages de Denis Dercourt ou L’empreinte de Safy Nebbou.
 
Claudia Bedogni qui dirige la société de distribution italienne Satine Film n’en est pas à son premier film flamand. Elle a déjà distribué The Broken Circle Breakdown / Alabama Monroe de Felix van Groeningen avec succès en Italie. “Nous sommes convaincus que ce premier film de Robin Pront va bien marcher chez nous et nous avons hâte de présenter D'Ardennen au public italien”, déclare-t-elle.
 
“Le fait que des contrats soient signés si rapidement avec des distributeurs dans des territoires aussi importants" est selon le producteur Bart Van Langendonck de Savage Film, “la preuve que ce film a la potentiel de séduire un large public dans le monde entier.”
 
Avant même d’être présenté devant une salle comble à Toronto lundi soir, le premier film de Robin Pront faisait déjà le buzz. Pour l’influent site IndieWire, D’Ardennen rappelle des films comme Fargo et Trainspotting. Quant à Robin Pront - "qui fait partie d’une ‘nouvelle vague du cinéma flamand" -, il s’est retrouvé dans la liste des sept jeunes réalisateurs à suivre à Toronto.
 
D'Ardennen s’ouvre sur un homejacking violent qui tourne mal. Dave, l’un des deux agresseurs, s’enfuit en laissant son frère Kenneth derrière lui. Quatre ans plus tard, Kenneth sort de prison mais les choses ont changé. Dave s’est rangé et tente d’aider son frère. Cependant, il est impuissant face aux tentatives désespérées de Kenneth pour reconquérir son ex Sylvie. Les rôles principaux sont interprétés par Jeroen Perceval, Kevin Janssens et Veerle Baetens. Alain Dessauvage s’est occupé du montage et Robrecht Heyvaert de la direction photographique. Hendrik Willemyns a signé la bande originale.  
 
Le film fera l’ouverture du Festival du Film de Gand le 13 octobre, la veille de la sortie en salles. Le film est distribué par KFD en Belgique. Les ventes internationales sont assurées par Attraction Distribution, une société basée à Montréal. 
 
D'Ardennen a bénéficié du soutien du Fonds Audiovisuel de Flandre (VAF) / Fonds Cinéma du Ministre de la Culture Sven Gatz. Le film a également obtenu l’aide de Screen Flanders, une mesure économique pour le cinéma sous la compétence du Ministre de L’Economie Philippe Muytters et du Ministre de la Culture Sven Gatz.